XXIe dynastie

« Retour


Jérôme Gonzalez

« À propos d’une confusion tardive dans l’emploi de wnn (être) et wn (ouvrir) » (ENIM 1, , p. 1-6)

Cet article est l’occasion de souligner qu’une combinaison de vignettes du Livre des Morts peut éclairer le contenu modifié d’une formule « canonique ». Ainsi, la substitution de wnn, « être, exister » par wn, « ouvrir », dans la formule 103 du LdM, relève de la proximité thématique des formules 91/92 et 103, reliées de façon iconique dans le P. Louvre E 17400.


Alain Dautant

« Le cercueil d’Iténéferamon au musée d’Aquitaine » (ENIM 4, 2011, p. 233-272)

Le cercueil de Jt-nfr-Jmn, connu grâce aux publications de J.-Fr. A. Perrot, est conservé au Musée d’Aquitaine à Bordeaux (Mesuret-8590). Sa décoration est semblable au cercueil de Tayouheret et, secondairement, à celui de Masaharta, découverts tous les deux dans la première cachette de Deir el-Bahari. L’organisation horizontale du décor intérieur et les frises sur les bords extérieur et intérieur de la cuve rappellent les cercueils de Soutymès, Séramon et Masaharta. Ces détails apparaissent spécifiquement sur les cercueils du début de la XXIe dynastie dont le cercueil de Jt-nfr-Jmn est un remarquable exemplaire. Une inhumation vers 1070-1060 av. J.-C. est proposée.


Éloïse Noc

« Le sarcophage du musée de l’Hospice Saint Roch à Issoudun (n° inv. 11.55) » (ENIM 7, 2011, p. 13-32)

Étude du sarcophage anthropomorphique n° inv. 11.55 du Musée d’Issoudun (France) (XXIe dynastie). Il appartient à une chanteuse d’Amon-Rê, roi des dieux, et musicienne du chœur de Mout, la Grande, maîtresse de l’Ichérou, dont le nom reste inconnu. Les inscriptions recouvrant le cercueil sont présentées, accompagnées d’une description iconographique.


ENiM 12 - 2019

14 article(s) - 3 décembre 2019.


Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Maxim Panov
A Description of Egypt at the beginning of the 18th century by Grigorovich-Barsky
(ENiM 12, p. 299-305 — 3 décembre 2019) Consulter

Hugues Perdriaud
L’an 6 de Taharqa, l’année des “merveilles”. “Une chose pareille n’avait pas été vue depuis le temps des anciens […]” (Kawa V, l. 5)
(ENiM 12, p. 281-298 — 29 octobre 2019) Consulter

Françoise Lecocq
L’oiseau bénou-phénix et son tertre sur la tunique historiée de Saqqâra. Une interprétation nouvelle
(ENiM 12, p. 247-280 — 3 octobre 2019) Consulter

Franck Monnier
Les pyramides dans les problèmes mathématiques égyptiens
(ENiM 12, p. 233-246 — 30 août 2019) Consulter

Florence Saragoza
Anubis au manteau, des rives du Nil aux murs de Pompéi
(ENiM 12, p. 201-232 — 30 juillet 2019) Consulter

François René Herbin
Une introduction à la « formule pour présenter les offrandes » (en marge d’une publication prochaine, 1)
(ENiM 12, p. 181-200 — 26 juillet 2019) Consulter

Gyula Priskin
The Constellations of the Egyptian Astronomical Diagrams
(ENiM 12, p. 137-180 — 22 juillet 2019) Consulter

Margaritta Danilova
La carrière et la famille de Minhotep Houtoutou. Avec une note sur la date du pErmitage 1116-B verso
(ENiM 12, p. 123-136 — 16 juillet 2019) Consulter

Frédéric Servajean
Les pays des arbres à myrrhe et des pins parasols. À propos de Tȝ-nṯr
(ENiM 12, p. 87-122 — 15 juillet 2019) Consulter

Federico Contardi
La collection d’ouchebtis du Museo Archeologico di Udine
(ENiM 12, p. 75-85 — 4 juin 2019) Consulter

Twitter follow us Google+ follow us

1700870 visites - 937 visite(s) aujourd'hui - 1 connecté(s)
© ENiM - Une revue d'égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III