Alain Dautant, Thomas Boraud, Bernard Lalanne, « Le cercueil d’Iténéferamon au musée d’Aquitaine », ENiM 4, 2011, p. 233-272.

telecharger Télécharger cet article au format pdf (4533 téléchargements) - citer Comment citer cet article ? - retour Revenir au sommaire



telecharger Télécharger cet article au format pdf (4533 téléchargements) - citer Comment citer cet article ? - retour Revenir au sommaire

abonnement Soyez prévenu de la parution d'un nouvel article, Abonnez-vous ! - consulter 8358 consultations.


Les derniers articles parus :

Cássio de Araújo Duarte Thomas Boraud, Bernard Lalanne,
Une fausse-porte de l’Ancien Empire au Musée d’Archéologie et d’Ethnologie de l’Université de São Paulo
À l’exception d’une brève mention dans un catalogue d’exposition sur l’écriture à São Paulo (Brésil), la fausse-porte d’un dignitaire nommé Ptahchepsès Impy, actuellement sous la responsabilité de l’Université de São Paulo, n’a jamais fait l’objet d’une publication complète. En dépit d’un certain nombre de détériorations de surface, comme des fissures et des marques sciage, le monument est une pièce remarquable de l’architecture funéraire de l’Ancien Empire, qui porte encore des traces des pigments originaux de sa décoration.
Sur la base d’une étude comparative des sources de l’Ancien et du Moyen Empire et de l’analyse du style de l’objet, nous proposons dans cet article une datation probable de la VIe dynastie et une origine possible de la nécropole de Saqqâra.
(ENIM 11, p. 231-242 — 25 octobre 2018)
370 / 557


Les articles les plus téléchargés :



Les derniers volumes des CENiM :

1393439 visites - 767 visite(s) aujourd'hui - 4 connecté(s)
© ENiM - Une revue d'égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III