Jerome Gonzalez


« À propos d’une confusion tardive dans l’emploi de wnn (être) et wn (ouvrir) »

ENiM 1, 2008, p. 1-6.

Jérôme Gonzalez, «  »
Jérôme Gonzalez

fr Cet article est l’occasion de souligner qu’une combinaison de vignettes du Livre des Morts peut éclairer le contenu modifié d’une formule « canonique ». Ainsi, la substitution de wnn, « être, exister » par wn, « ouvrir », dans la formule 103 du LdM, relève de la proximité thématique des formules 91/92 et 103, reliées de façon iconique dans le P. Louvre E 17400.

uk This contribution is the reason for stressing that a combination of Book of the Dead vignettes can throw a light on the modified contents of a “canonical” spell. Thus, the substitution of wnn, “be, exist” by wn, “open”, in BD spell 103, belongs to the vicinity of the topics of spells 91/92 and 103, joined together in an iconic way in P. Louvre E 17400.

Consulter Consulter cet article (9963) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (7139)


« Le cercueil de Peniou. Musée national d’Histoire naturelle de Santiago du Chili (no inv. 11.160) »

ENiM 2, 2009, p. 109-128.

Jérôme Gonzalez, «  »
Jérôme Gonzalez

fr L’analyse du cercueil de Pȝ-n(y)-jw (XXXe dyn. – début de l’époque ptolémaïque ; Musée d’histoire naturelle de Santiago du Chili – MNHN 11.160) permet de mettre en lumière l’emploi d’une boiserie en trompe-l’œil originale et son rapport avec différents motifs religieux, notamment deux figures d’Anubis anthropomorphe adoptant la posture ksw.

uk The analysis of the Pȝ-n(y)-jw’s coffin (Dynasty 30 – Ptolemaic Period; Museo Nacional de Historia Natural, Santiago of Chile – MNHN 11.160) allows to throw a light on the use of an original woodwork in trompe l’oeil and his relationship with various religious motives, specially two anthropomorphic Anubis in the ksw posture.

Consulter Consulter cet article (14810) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (6644)


« Maltais, trophè, ktèsios... Remarques autour des figurines de chien en terre cuite d’Égypte »

ENiM 4, 2011, p. 159-196.

Jérôme Gonzalez, «  »
Jérôme Gonzalez

fr Le présent article se propose d’identifier la valeur emblématique des terres cuites de chiens maltais fabriqués en Égypte. Une origine iconographique propre au monde gréco-romain a été confirmée (dès le VIe-Ve siècle av. J.-C.). Ensuite, il s’est agit de se demander comment ces objets de consommation courante ont pu être « lisibles » dans l’Égypte grecque et romaine. La docilité et la trophè infantile initialement évoquées par le chien maltais sont réinvesties dans le jeu des rapports sociaux présidés par la notion de « parentalisation ». À cela s’ajoute la valeur d’approvisionnement alimentaire au cœur des mécanismes communautaires. Le réinvestissement est tel, que sous l’Empire, le chien maltais plus souvent individualisé qu’associé à l’enfant-dieu Karpocrate / Harpocrate, passe de qualificatif (statut de la prime enfance) à entité pleinement autonome. En ce sens, la terre cuite de chien maltais pourra intégrer les foyers (ktésios), les greniers à blé (anatropheus), les fortins (trophè militaire)…

uk The purpose of this article is identifying the symbolic value of the Maltese dogs terracottas made in Egypt. An iconographic origin was confirmed for the Greco-Roman world (from VIth-Vth cent. B.C.). Then, it is of wondering how these objects of regular consumption were able to be “readable” in Greek and Roman Egypt. The docility and the infantile trophe initially evoked by the Maltese dog are reinvested in the social relationships, chaired by the notion of “parentalisation”. In it is added the value of food supply, a main part of the community mechanisms. Under the Empire, the Maltese dog, more often individualized than associated with the child-god Karpocrates / Harpocrates, became a complete autonomous entity rather the qualifier it was initially (status of the infancy). This way, the terracotta of Maltese dog can join homes (ktesios), granaries (anatropheus), forts (military trophe)…

Consulter Consulter cet article (9174) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (5657)


« À propos d’un titre spécifique d’après la documentation saïte d’Oxyrhynchos »

ENiM 8, 2015, p. 1-9.

Jérôme Gonzalez, «  »
Jérôme Gonzalez

fr Identification du titre jmy-nww transmis par la documentation écrite issue des fouilles d’el-Bahnasa / Oxyrhynchos.

uk Identification of the title jmy-nww transmitted by the written sources from excavations in el-Bahnasa / Oxyrhynchus.

Consulter Consulter cet article (7929) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (4625)


ENiM 13 - 2020

8 article(s) - 8 juin 2020.



ENiM 1 à 13 (2008-2020) : 147 articles
694 091 téléchargements
1 248 304 consulations.

Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Laura Parys
La conception du monde inversé dans le Dialogue d’un homme avec son ba
(ENiM 13, p. 217-235 — 8 juin 2020) Consulter

Matthieu Bégon
Une probable représentation de la reine Meret-Neith en tant que régente du roi Den
(ENiM 13, p. 211-215 — 26 mai 2020) Consulter

Thierry Bardinet
La route d’Outénet au mont Laban. Une nouvelle étude de deux conjurations du papyrus médical Louvre E 32847
(ENiM 13, p. 151-209 — 12 mai 2020) Consulter

Mohamed Raafat Abbas
The Canaanite and Nubian Wars of Merenptah: Some Historical Notes
(ENiM 13, p. 133-149 — 11 mai 2020) Consulter

Réka Vadas
‘The Beautiful Place of Kyphi and Wine’. The Laboratory at Esna Temple
(ENiM 13, p. 93-132 — 29 avril 2020) Consulter

Henri Charles Loffet
Un bien mystérieux Pa-di-Ousir, né de la dame Setcha-iret-binet
(ENiM 13, p. 79-92 — 9 mars 2020) Consulter

Steven R.W. Gregory
Horus Joins the Barque of Cosmic Authority. Observations Regarding Aspects of Coffin Text Spell 148
(ENiM 13, p. 63-77 — 4 mars 2020) Consulter

Gábor W. Nemes
The mythological importance of the constellation Msḫtjw in mortuary representations until the end of the New Kingdom
(ENiM 13, p. 1-61 — 10 février 2020) Consulter

Maxim Panov
A Description of Egypt at the beginning of the 18th century by Grigorovich-Barsky
(ENiM 12, p. 299-305 — 3 décembre 2019) Consulter

Hugues Perdriaud
L’an 6 de Taharqa, l’année des “merveilles”. “Une chose pareille n’avait pas été vue depuis le temps des anciens […]” (Kawa V, l. 5)
(ENiM 12, p. 281-298 — 29 octobre 2019) Consulter



1932738 visites - 107 visite(s) aujourd’hui - 8 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III