Nuit

« Retour


Luca Miatello

« Examining Texts and Decoration of Peftjauauiaset’s Coffins in Milan » (ENIM 11, , p. 41-133)

Cet article présente une étude des textes et de la décoration des cercueils de Peftjauauiaset au Musée Archéologique de Milan, datant de la XXVIe dynastie. Les séries de divinités peintes sur les trois côtés extérieurs du cercueil rectangulaire représentent les formes du dieu solaire dans le monde inférieur, au service du défunt avec leur protection, leurs provisions et leurs énergies vitales. La figure de Nout avec le corps tendu et les bras levés est représentée sur l’intérieur du couvercle du cercueil anthropoïde, entouré par les déesses du jour et de la nuit. Une version rare du rituel des heures, qui est comparé dans cet article à la version du Livre de la Nuit et du Livre du Jour inscrite dans la tombe de Ramsès VI, est particulièrement intéressante. La figure d’Amentet à l'intérieur de la valve inférieure est entourée d’un texte endommagé, contenant des références claires aux rituels d’Amon. Le programme décoratif et textuel des cercueils, avec les formes du dieu solaire, le rituel des heures destiné à la protection et à la régénération solaire du cadavre d’Osiris pendant le jour et la nuit, et le texte comparant le défunt à Amon, expriment des concepts théologiques attestés dans la décoration des monuments funéraires de la période koushite-saïte, et représentent un remarquable exemple d’innovation au sein de la tradition, dans une période de grands changements politiques.


Christophe Thiers

« Le ciel septentrional ghr.t et le ciel méridional gb.t » (ENIM 2, 2009, p. 53-58)

Cette brève note lexicographique concerne le terme ghr.t, attesté par quelques exemples provenant des temples gréco-romains de la région thébaine et par le P. Carlsberg I, qui conduit à une traduction plus précise : « voûte céleste septentrionale ».


Anne-Sophie von Bomhard

« Le début du Livre de Nout » (ENIM 7, 2009, p. 79-123)

Sur le plafond du cénotaphe de Sethi Ier à Abydos, le Livre de Nout est précédé de colonnes de hiéroglyphes surmontées de vignettes. L’ensemble a été désigné comme « Texte de l’Horloge » parce que ces écrits donnent la description d’une horloge à ombre accompagnée d’explications sur son mode de fonctionnement. Ces textes sont en rapport étroit avec le sujet du Livre de Nout, à savoir les exposés sur le cycle des décans, et sur l’utilisation de ces étoiles pour déterminer les heures de nuit.


1595258 visites - 1095 visite(s) aujourd'hui - 5 connecté(s)
© ENiM - Une revue d'égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III